APPLICATION DE L'ONDE BLEUE à JAULNES

Cette application a été suggérée par des mariniers, dont les convois de 105m ont le plus grand mal à franchir l'écluse de Jaulnes, qui fait pourtant 120m de long. L'aval de cette écluse se trouve en effet dans une courbe, et en sortant de l'écluse, ils ne peuvent pas éviter de taper dans la berge de l'île, qui constitue l'intrados de la courbe. La durée de franchissement en est notablement augmentée, atteignant parfois 1 heure. C'est ce phénomène qu'indique l'Avis à la Batellerie N1 pour limiter la longueur à 105m.

Au contraire, la présence de cette île, qu'il est facile de prolonger jusqu'au mur de l'écluse, présente une opportunité bienvenue pour l'Onde Bleue, en créant un chenal séparé d'environ 600m (727m, y compris l'écluse).

Par ailleurs, la chute est très faible, 1,59m, et il devrait être possible de n'utiliser que 3 portes et 2 biefs seulement, réduisant l'investissement. Si la chute était augmentée lors de la reconstruction du barrage de Jaulnes qui s'achève, il faudrait au moins 4 portes et 3 biefs. La vitesse de transit ne pourrait pas être alors aussi élevée que dans le cas précédent.

Cette écluse devait être supprimée par rehaussement du bief de Bray et dragages dans le bief aval du Vesoult, mais il a été finalement décidé de maintenir un barrage à cet endroit, ce qui à terme obligera à construire une écluse à grand gabarit au droit du barrage.

L'écluse actuelle est en effet insuffisamment profonde, et ses dimensions en plan (120x10,5m) ne peuvent pas être totalement utilisées, du fait de sa mauvaise implantation.

Dès mise en place de la "Porte Bleue" intermédiaire, le système pourra fonctionner comme une Demie-Onde Bleue, apportant 1m à 1,59m de profondeur supplémentaire sur le radier de l'écluse. Ce système se transformera en vraie Onde Bleue par l'ajout des portes amont et aval.

Dans le cas d'une vraie Onde Bleue, la vitesse pour franchir Jaulnes sans encombre sera de 1,5m/s. L'Onde Bleue permettrait ainsi d'obtenir un gain d'une vingtaine de minutes par rapport à l'écluse à grand gabarit actuellement prévue.

Avec l'écluse actuelle, la Demie-Onde Bleue, du fait des rescindements et du moindre pistonnement, fera gagner entre 5 et 30 minutes, selon la taille du bateau. Elle permettra surtout d'augmenter l'enfoncement autorisé, mettant réellement cette section au gabarit RHK. Il suffira pour cela de relever le plan d'eau du barrage de Jaulnes et de retoucher le radier amont de l'écluse.

Dernier avantage de cette technique: Lorsque la Demie-Onde Bleue n'est pas nécessaire, en cas de forts débits par exemple, ou pour des bateaux à vide, il n'est pas nécessaire de l'utiliser. L'éventuelle perte de temps est ainsi encore minimisée.